Réaction à l’arrestation de militant.es du Contre sommet Afrique-France (8 octobre 2021)

Réaction à l’arrestation de militant.es du Contre sommet Afrique-France (8 octobre 2021)

Ce jeudi 7 octobre, des militant.es de la Marche des solidarités et d’un collectif de Sans-papier venu.es participer au Contre-sommet Afrique-France ont été arrêté.es à leur arrivée à la gare de Montpellier. Le gouvernement a semble-t-il des difficultés avec ceux et celles qui mettent le doigt sur les nombreuses contradictions du quinquennat. En matière de relation avec l’Afrique, le gouvernement d’Emmanuel Macron n’a pas plus changé de cap que ses prédécesseurs. Malgré les efforts de nombreuses associations, ONG, citoyen.nes, collectivités locales, les états mettent à mal les relations entre les populations de nos continents. Ainsi, les piliers institutionnels de cette politique restent inébranlés : des liens monétaires, diplomatiques et financiers unissent encore la France et des régimes autocratiques et corrompus. Vouloir le dire, entraine pour seule réponse du gouvernement et du Préfet, la répression et l’arrestation. Nous demandons donc la libération immédiate des militant.es retenu.es par la police ou placé.es en Centre de rétention administrative.  

Les élu.es du groupe « Choisir l’écologie pour Montpellier »  

Interventions en vidéo des élues – Conseil de métropole du 28 septembre 2021

Interventions en vidéo des élues – Conseil de métropole du 28 septembre 2021

Coralie Mantion sur la nécessaire mixité de la LNMP et le refus des gares nouvelles

Coralie Mantion sur les réparations suite au doublement de l’A9. Elle a également rappelé notre opposition au COM

Catherine Ribot sur les Trophées des Clubs Taurins.

Réponse de Catherine Ribot aux élus soutenant les Clubs Taurins

Bruno Paternot sur le Naming d’équipement sportif

Bruno Paternot sur l’appel à projet d’accompagnement à la réduction des déchets

Coralie Mantion sur la présentation de la ZAC de la Paillade

Intervention de Catherine Ribot – Trophée Taurin

Intervention de Catherine Ribot – Trophée Taurin

Conseil de métropole du 28 septembre 2021

Notre vote exprime notre refus de l’utilisation des animaux pour toute activité qualifiée abusivement de festive, ludique ou sportive.

Il existe bien d’autres moyens de donner un spectacle qu’en utilisant des animaux. Les cirques font leur mutation, il reste encore un secteur qui sous couvert de tradition, persiste à faire souffrir des animaux pour le plaisir de quelques personnes. Il est regrettable que notre collectivité finance, organise ces trophées. Nous voterons Contre cette subvention.