Pistes cyclables, vélo en ville : Manu Reynaud (Côté Montpellier – 13-19 octobre 2021)

[Le Mouvement] 1000 amoureux de la petite reine réclament une « vraie ville cyclable »

Charles Dos Santos Le 6 juin, 2021

Lire l’article en entier en cliquant ci-après :

Rarement l’esplanade de l’Europe n’aura vu autant de vélos en une seule après-midi.

Les amoureux de la bicyclette s’étaient donné rendez-vous ce dimanche 6 juin pour répondre à l’appel de différentes associations montpelliéraines pour le vélo en ville et une vraie « petite couronne » pour les cyclistes au coeur de la capitale héraultaise.

« Nous, ce qu’on demande c’est d’avoir un plan très clair, des dates précises et une évolution co-construite et judicieuse pour le développement du vélo dans Montpellier et dans toute la Métropole. Pour le moment, une aide financière concrète est annoncée et mise en place pour les habitants, c’est une bonne chose, c’est vrai. Mais ce n’est pas suffisant et si c’est bénéficier d’une aide pour prendre un vélo, circuler à vélo dans la ville au péril de sa vie, alors j’vois pas trop l’intérêt. Il faut un vrai plan et des choses claires. Là, on en est encore loin ». Lucas (*), proche de Vélocité Montpellier, plante le décor à quelques minutes du départ de la « chouette manifestation populaire, pour le vélo en ville« , comme il la définit lui-même.

Il y a de plus en plus de cyclistes dans Montpellier.

Le phénomène vélo touche peu ou prou toutes les couches de la population. Mais les associations qui défendent la petite reine en veulent bien plus que ce qui leur est proposé aujourd’hui. Ils veulent en savoir plus, et ce dès les prochaines semaines. (…)

Du côté de la municipalité, en l’absence du Maire Michaël Delafosse, lui-même cycliste, Manu Reynaud, 2e adjoint à la ville de Montpellier en charge du nouveau plan de circulation notamment et jamais bien loin de son propre vélo toute l’année, explique la politique menée par l’équipe municipale concernant la bicyclette sur le mandat en cours.

Partie de l’esplanade de l’Europe, le millier de cyclistes a déambulé dans l’après-midi dans le centre-ville de Montpellier en passant par le lycée Joffre puis à proximité du jardin des Plantes, puis sur le Cours Gambetta et le long du boulevard de Strasbourg pour une arrivée symboliquement prévue à proximité de l’hôtel de ville de Montpellier. « Cela ressemble quasiment au parcours de la voie cycliste urbaine que l’on réclame depuis des années qui offrirait une circulation sereine aux cyclistes de notre ville et qui est aujourd’hui loin d’être faite », conclut Lucas. (*)

(*) Le prénom a été changé.

Tous et toutes à vélo!

Tous et toutes à vélo!

Tous et toutes à vélo ce dimanche !   Sous le slogan « Tous à Vélo, Ma ville cyclable c’est maintenant », l’association Vélocité invite les cyclistes de toute la métropole à se retrouver ce dimanche place de l’Europe. Une occasion de saluer les avancées, d’accueillir les nouveaux cyclistes, et d’aller plus loin ensemble vers une ville et un territoire cyclables.
Départ à 14h place de l’Europe pour faire un tour de la ville

Evenement Facebook

Carte des départs et trajets convergents

[Actu.fr] Montpellier : deux voies de la place des Beaux-Arts interdites à la circulation

[Actu.fr] Montpellier : deux voies de la place des Beaux-Arts interdites à la circulation

Des repères violets sur le bitume pour la dépose imminente de pots de fleurs qui fermeront les voies de la place des Beaux-Arts à la circulation (©Métropolitain)

Par Gil Martin Publié le 17 Mai 2021 – Lire l’article en entier

La Ville de Montpellier va interdire, dès ce mardi, la circulation sur deux voies de la place des Beaux-Arts. Une initiative qui doit améliorer la qualité de vie dans le quartier.

(…) Cette initiative ne devrait pas être isolée à Montpellier. Dans le cadre de la « ville apaisée », le maire, Michaël Delafosse, et son adjoint à la ville apaisée et respirable, Manu Reynaud, se sont engagés à apporter des solutions, quartiers par quartiers, pour améliorer la qualité de vie.

La place devrait être refaite

Aux Beaux-Arts, les riverains seront parmi les premiers à apprécier les effets de la nouvelle politique de la ville apaisée et respirable… Selon nos informations, cette piétonnisation de la place est définitive, même si le dispositif choisi (les pots de fleurs) devrait être provisoire et maintenu jusqu’à l’automne. Dans son projet, en effet, a Ville prévoit dans un second temps de refaire tout le revêtement de la place et de changer le mobilier urbain.

Lire l’article en entier