Eddine ARIZTEGUI

Eddine ARIZTEGUI

Eddine ARIZTEGUI

24e Adjoint au maire, délégué au Bien-être animal

 

 

Détail de la délégation:

  • Politique de l’animal en Ville : bien-être animal, politique de régulation et de contrôle sanitaire
  • Parc zoologique
  • Hôpital de la faune sauvage locale

Premières réalisations

-Une option quotidienne de repas végétariens est proposée dans les cantines scolaires (en collaboration avec Marie Massart, adjointe à la Politique alimentaire). 
-Pérennisation du repas végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines scolaires (en collaboration avec Marie Massart, adjointe à la Politique alimentaire). 
-Vote d’un vœu appelant à une législation nationale pour interdire la présence de tous les animaux dans les cirques. 
-Hausse significative des subventions pour les associations de protection animale. 
-Résiliation des conventions d’autorisation de chasse sur les terrains communaux (en collaboration avec Coralie Mantion, Vice-Présidente à l’urbanisme de la Métropole). 
-Signature d’une convention avec la SPA pour sauver les chiens de première catégorie récupérés par la ville et pouvant être adoptés,
-Signature d’un arrêté pour soigner les animaux sans propriétaire trouvés sur la commune et ayant besoin de soins, quelles qu’en soit la nature. 
-Le marché de prestation d’évaluations comportementales de la ville a été modifié. Seuls des vétérinaires disposant d’une formation complémentaire en évaluation comportementale effectuent désormais ces prestations.
-Un marché alimentaire du zoo a été modifié afin que les fournisseurs concernés ne proposent que des animaux élevés en plein air et avec insensibilisation préalable (œufs, poulets, lapins).
-La majorité municipale étant attachée au zoo, une étude est lancée afin de transformer le zoo pour y inclure d’autres activités en faveur des animaux comme la création d’un hôpital pour les animaux sauvages qui seront soignés et relâchés.
-Un budget de stérilisation a été ouvert afin que les principales associations qui trappent les chats puissent les stériliser sur le budget communal. 

 Projet à venir
Hôpital de la faune sauvage

 

 

« On peut juger de la grandeur d’une nation par sa façon de traiter les animaux »

Ghandi

Biographie

33 ans
Quartier : Centre historique – Comédie

Militant et bénévole depuis 10 ans dans des associations œuvrant dans la défense des Droits animaux et dans l’aide envers les personnes âgées en précarité sociale, je suis investi auprès du Parti Animaliste depuis sa création.

Dans le passé, j’ai occupé différentes fonctions au sein du Parti Animaliste : secrétaire régional pour la région Sud-Ouest (de Montpellier à Bordeaux) puis Co-président et membre du Bureau national. J’ai également été candidat à toutes les élections auxquelles le Parti Animaliste s’est présenté : élections Législatives (2ème circoncscription de l’Hérault) en 2017, Sénatoriales (sur Paris) en 2017, et Européennes en 2019.

Diplômé de deux Masters en Relations internationales et en Ressources humaines, je suis cadre RH. Ayant occupé la fonction de responsable d’une équipe en ressources humaines, je conseille aujourd’hui les managers.

Les 12 élu-es du groupe

Share This