Bilan d’Eddine Ariztegui

-Une option quotidienne de repas végétariens est proposée dans les cantines scolaires (en collaboration avec Marie Massart, adjointe à la Politique alimentaire).
-Pérennisation du repas végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines scolaires (en collaboration avec Marie Massart, adjointe à la Politique alimentaire).
-Vote d’un vœu appelant à une législation nationale pour interdire la présence de tous les animaux dans les cirques.
-Hausse significative des subventions pour les associations de protection animale.
-Cofinancement d’un chenil social solidaire
-Résiliation des conventions d’autorisation de chasse sur les terrains communaux (en collaboration avec Coralie Mantion, Vice-Présidente à l’urbanisme de la Métropole).
-Signature d’une convention avec la SPA pour sauver les chiens de première catégorie récupérés par la ville et pouvant être adoptés,
-Signature d’un arrêté pour soigner les animaux sans propriétaire trouvés sur la commune et ayant besoin de soins, quelles qu’en soit la nature.
-Le marché de prestation d’évaluations comportementales de la ville a été modifié. Seuls des vétérinaires disposant d’une formation complémentaire en évaluation comportementale effectuent désormais ces prestations.
-Formation de policiers municipaux à la protection animale
-Un marché alimentaire du zoo a été modifié afin que les fournisseurs concernés ne proposent que des animaux élevés en plein air et avec insensibilisation préalable (œufs, poulets, lapins).
-La majorité municipale étant attachée au zoo, une étude est lancée afin de transformer le zoo pour y inclure d’autres activités en faveur des animaux comme la création d’un hôpital pour les animaux sauvages qui seront soignés et relâchés.
-Un budget de stérilisation a été ouvert afin que les principales associations qui trappent les chats puissent les stériliser sur le budget communal.

Share This