Les Verts veulent repenser l’urbanisme en stoppant bétonisation et étalement urbain. Ils proposent de construire plus haut ou plus loin tout en sanctuarisant les espaces naturels.

« Montpellier ne peut pas avoir éternellement la croissance urbaine à l’infini pour seul horizon » : Coralie Mantion, pose d’entrée le décor. Le message est clair : stop aux projets immobiliers qui, années après années, repoussent les limites de la ville en dévorant les sols : « Si rien n’est fait pour mettre le holà nous allons dans le mur ! Il est temps de changer de modèle et de choisir l’écologie », tranche la candidate EELV.

Lire la suite [actu.fr]

Share This