Choisir l’écologie pour Montpellier avec Coralie Mantion

NOS PROPOSITIONS

Je suis née à Montpellier il y a 40 ans. J’y ai construit ma vie. Architecte et écologiste engagée, j’agis au quotidien pour l’amélioration de l’habitat et la qualité de vie de mes concitoyens. Penser global et agir local, pour plus de paix et de solidarité, voilà les valeurs qui guident mon engagement depuis toujours.

Le temps de l’écologie est venu. Une écologie qui rassemble le plus largement possible par-delà les clivages traditionnels. Maire de Montpellier, je valoriserai la délégation, l’écoute. Et je prendrai les décisions courageuses qu’il convient pour engager notre ville dans une véritable transition écologique et solidaire. Au service des Montpelliéraines et des Montpelliérains.

Coralie Mantion, tête de liste "Choisir l'Écologie pour Montpellier

Choisir l’écologie, ce sont des choix clairs. Des choix positifs !

La croissance urbaine à l’infini pour seul horizon. Toujours plus de béton, toujours plus de bouchons, toujours plus de pollution. Montpellier est au bord de l’asphyxie. Il est temps de changer de modèle. Il est temps de choisir l’écologie ! Pour le climat, pour nos enfants, pour vivre mieux au quotidien. Pour une ville à échelle humaine. Parce que choisir l’écologie c’est positif. Et c’est maintenant !

Pour une ville plus verte, plus résiliente

Il est temps de dire stop à la bétonisation à outrance. Face au défi du changement climatique, nous voulons une ville végétale qui nous protège des canicules. Une ville plus belle où il fait bon vivre.
  • Nous sanctuariserons nos terres agricoles et nos espaces naturels. Objectif zéro artificialisation nette.
  • Nous protégerons les arbres et la biodiversité en ville.
  • Nous végétaliserons les espaces publics et nous ouvrirons de nouveaux jardins publics.
  • Nous protégerons l’intégralité du parc Montcalm.
  • Nous aménagerons un grand lien vert le long du Lez, des sources à la mer.
  • Nous ferons de la ceinture verte de Montpellier une grande forêt urbaine.

⭐️C’est votre idée ! « Des arbres fruitiers en libre-service dans la ville. »

Pour une politique agricole et alimentaire vertueuse

C'est permettre à toutes et tous de se nourrir dignement, avec des produits accessibles de qualité. C’est une politique d'agroécologie et d'alimentation ambitieuse, combinant enjeux environnementaux, sociaux et nutritionnels.
  • Nous créerons des zones agricoles protégées et nous développerons les terrains d’agriculture urbaine (jardins partagés, jardins familiaux, etc.).
  • Nous contractualiserons avec des paysans en agroécologie pour la commande publique de restauration collective selon des critères environnementaux.
  • Nous créerons une pépinière d’entreprises d’économie sociale et solidaire de transformation agro-alimentaire.
  • Nous proposerons 100 % de repas de qualité, bio et de saison (dont une part significative d’origine locale) dans les cantines scolaires et les Ehpad.

Pour une offre de logements accessibles à toutes et tous

C'est plus de justice sociale ! Ne plus être contraint de s’éloigner de Montpellier pour se loger, c'est aussi moins de voitures en circulation, moins de bouchons et d'émissions de C02 !
  • Nous obligerons les promoteurs à prévoir de grands logements adaptés aux besoins des familles.
  • Nous doublerons le budget de financement du logement social.
  • Nous expérimenterons l’encadrement des loyers pour lutter contre la spéculation.
  • Nous encouragerons les initiatives pour habiter ensemble et de façon plus solidaire, tels que les projets d’habitat participatif.
  • Nous renforcerons les contrôles sur le marché des locations saisonnières.

Pour une ville humaniste, plus solidaire

Les chiffres sont accablants. Le taux de pauvreté à Montpellier est de 26 % contre 14 % en France. Notre devoir est d'agir pour les plus démunis.
  • Nous mettrons en place une tarification modulée dans les transports publics en fonction des revenus, jusqu’à la gratuité pour les plus précaires.
  • Nous expérimenterons le dispositif “territoire zéro chômeur de longue durée” dans des quartiers tests.
  • Nous développerons les hébergements destinés aux publics les plus fragiles.
  • Nous appuierons les dispositifs d’aide à la scolarisation pour les mineurs non accompagnés, en concertation avec les associations concernées.

Pour accélérer la transition énergétique

C'est réduire les émissions de CO2, améliorer le confort et le budget des familles, dynamiser l'économie locale. Faisons de Montpellier une ville des énergies renouvelables !
  • Nous investirons massivement, aux côtés de nos partenaires, dans la rénovation thermique des logements pour faire baisser la facture énergétique des familles.
  • Nous créerons une régie publique des énergies renouvelables pour produire et distribuer localement une énergie propre et à moindre coût.
  • Nous serons une collectivité exemplaire. 100 % d’énergies renouvelables dans nos bâtiments publics. Réduction de 25 % de notre facture d’éclairage public.

⭐️C’est votre idée :

« Valoriser les toits avec des panneaux solaires. »

« Supprimer les écrans publicitaires numériques. »

« Interdire les chauffages de terrasse. Privilégier les plaids. »

Pour une économie locale de la transition écologique

C'est orienter l'aide à la création et au soutien des projets d'entreprises vers les activités investies dans la transition écologique, et notamment la réduction de nos émissions de CO2.
  • Nous prendrons appui sur l’excellence de l’Université et la recherche locale (médecine, agronomie, eau) pour créer de nouveaux débouchés économiques dans le domaine de la transition écologique.
  • Nous valoriserons l’emploi local dans la mise en œuvre d’un grand plan de rénovation thermique des bâtiments publics et de développement des énergies renouvelables.
  • Nous mettrons nos incubateurs au service des jeunes entreprises investies dans la transition écologique et énergétique.
  • Nous aiderons les acteurs de l’économie sociale et solidaire et nous favoriserons l’essor de la monnaie locale.

Pour une ville zéro déchet, une ville plus propre

Amétyst est un échec industriel. Inopérant et coûteux. Nos déchets sont désormais exportés par camions à 150 km à la ronde. Il est temps de faire de Montpellier un écosystème vertueux.
  • Nous mettrons en place une tarification incitative pour réduire la production de déchets à la source. Moins je jette, moins je paye.
  • Nous accompagnerons et optimiserons le tri.
  • Nous valoriserons les biodéchets en compost utilisable pour les habitants, les espaces verts et l’agriculture.
  • Nous favoriserons le réemploi et l’installation de ressourceries dans les quartiers.
  • Nous ferons de la propreté une priorité au quotidien, nous verbaliserons les incivilités.
  • Nous créerons une application de géo-localisation permettant de signaler les décharges sauvages et les points de collecte saturés.

⭐️C’est votre idée ! « Installer des donneries dans les déchetteries. »

Pour une gestion exemplaire du cycle de l’eau

Inondations, sécheresses, pression démographique… : le cycle de l’eau est au cœur des enjeux du changement climatique. Nous ferons de Montpellier la cité méditerranéenne de l’eau.
  • Nous végétaliserons et désimperméabiliserons les sols pour prévenir les inondations.
  • Nous investirons dans la gestion circulaire de l’eau : création de stations d’épuration plus petites et locales pour récupérer l’eau (pour l’arrosage notamment) et éviter la saturation de Maera.
  • Nous créerons une régie publique de l’assainissement en complément de la régie publique de l’eau potable.

⭐️C’est votre idée ! « Rendre le Lez à nouveau baignable. »

Pour une ville du bien-être animal

« On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités » disait Gandhi. L’animal est désormais reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité ». Montpellier sera une ville qui protège les animaux.
  • Nous créerons au zoo de Lunaret un centre de soin de la faune sauvage locale.
  • Nous introduirons une clause sur le bien-être animal dans tous les marchés publics. 100 % de produits non testés sur les animaux.
  • Nous ménagerons des corridors naturels sauvages pour la libre circulation des animaux. 
  • Nous proposerons des menus exclusivement végétariens dans la restauration collective : cantines, crèches, EHPAD.

Pour sortir de l’asphyxie automobile

Mauvaise élève du récent classement établi par Greenpeace sur les politiques de lutte contre la pollution de l’air, Montpellier compte parmi les métropoles les plus polluées. À nous de faire de Montpellier une ville enfin respirable !
  • Nous ne financerons plus de nouvelles infrastructures routières qui ont pour effet d’augmenter le trafic et la pollution de l’air.
  • Nous proposerons un nouveau plan de circulation qui limite le trafic de transit et donne la priorité aux transports publics et aux mobilités actives (marche et vélo).
  • Nous organiserons la sortie progressive du diesel en 8 ans. 2024 pour les poids lourds. 2028 pour les autres types de véhicules.
  • Les dimanches, nous offrirons un jour de respiration aux riverains de l’avenue de Liberté, ainsi que dans chaque quartier : des rues de Montpellier seront coupées à la circulation automobile pour devenir de grandes promenades familiales, et des espaces ludiques à pratiquer à pied, à vélo ou à roller.

Pour se déplacer mieux en transports publics

Nous multiplierons l’offre de transports publics pour que les Montpelliérain.e.s ne soient plus dépendant.e.s de l’automobile. Des transports publics plus fiables et plus performants au quotidien.
  • Nous augmenterons l’amplitude horaire des lignes de bus existantes, en priorité le soir et le week-end.
  • Nous mettrons en service la ligne 5 de tramway le plus vite possible, avant 2025.
  • Nous créerons un nouveau réseau de bus à haut niveau de service. Des bus électriques, plus propres. Des bus plus rapides circulant sur des voies réservées. Plus fréquents, toutes les 5 minutes en heures de pointe. Objectif 100 % des quartiers desservis.

Pour faire de Montpellier le paradis du vélo

Ville jeune, ensoleillée, au bord de la mer, Montpellier dispose des atouts pour connaître un essor fulgurant du vélo. Encore faut-il sécuriser son usage au quotidien pour tous les publics.
  • Nous investirons 100 M€ sur 6 ans pour réaliser un réseau continu de 300 km de pistes cyclables sécurisées.
  • Nous créerons 1 000 places de stationnement sécurisées dans les parkings du centre-ville.
  • Nous installerons 5 000 arceaux à vélos dans tous les quartiers.
  • Nous obligerons les promoteurs à créer des locaux à vélos adaptés dans les nouvelles constructions.

Pour favoriser la marche et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite

La marche est la première des mobilités. Elle doit être une priorité absolue dans l’aménagement de la ville, en particulier pour répondre aux besoins des usagers les plus vulnérables.
  • Nous investirons 50 M€ sur 6 ans pour améliorer le confort et la sécurité des piétons.
  • Nous réduirons la place de la voiture pour élargir les trottoirs, notamment sur le chemin des écoles.
  • Nous rendrons accessible aux personnes à mobilité réduite l’ensemble des rues, en priorité celles situées aux abords des stations de tramway.
  • Nous aménagerons des places piétonnes dans les quartiers, en concertation avec les habitants.

⭐️C’est votre idée ! « Piétonniser et végétaliser la place des Arceaux. »

Pour la vitalité du centre-ville et des quartiers

Une ville à taille humaine où il fait bon vivre au quotidien, c’est d'abord des quartiers dont on entend battre le cœur : sur les places de marché, dans les commerces, les rues conviviales, les parcs et jardins. C’est aussi un centre-ville embelli et accessible à tous.
  • Nous favoriserons le commerce de proximité.
  • Nous mettrons fin à la prolifération des zones commerciales. Abandon du projet Ode à la mer. Moratoire sur tous les autres projets.
  • Nous investirons dans un grand plan de rénovation et d’embellissement du centre historique et des quartiers (130 M€ sur 6 ans).
  • Nous expérimenterons la gratuité des transports le week-end pour faciliter l’accès au centre-ville en dehors des heures de pointe.
  • Nous rétablirons la desserte TGV du centre-ville au bénéfice des usagers, des acteurs économiques et de l’attractivité du cœur de ville. La gare Sud de France doit accueillir des TGV supplémentaires et non des TGV supprimés en gare Saint-Roch.

Pour une ville plus sûre, plus apaisée

C'est une ville où chacun trouve toute sa place dans l'espace public. Nous miserons sur la prévention, la présence humaine et la proximité.
  • Nous redéfinirons avec les agents les priorités et moyens de la police municipale en lien avec la police nationale.
  • Nous rouvrirons des postes de police municipale dans les quartiers.
  • Nous réimplanterons des gardiens d’immeubles dans les résidences ACM.
  • Nous créerons une unité de prévention affectée au réseau de tramway.
  • Nous appuierons l’action des travailleurs sociaux sur le terrain. Une ville apaisée, ce sont aussi des rues plus sûres.
  • Nous généraliserons le 30 km/h en ville. Objectif zéro mort sur la route.
  • Nous lutterons contre la délinquance routière et nous sanctionnerons avec fermeté les incivilités qui empoisonnent le quotidien. Stop à l’impunité !

Pour une ville toujours plus inclusive et émancipatrice

C'est une ville qui accueille, soutient et protège toutes les personnes, quels que soient leur genre, leur âge, leur origine, leur orientation sexuelle, leur mode de vie, leur niveau social.
  • Nous lutterons contre le harcèlement de rue envers les femmes et les personnes de la diversité sexuelle et de genre.
  • Nous soutiendrons les associations qui luttent contre les discriminations et accompagnent les victimes de violence.
  • Nous créerons une maison des diversités, un espace d’accueil et d’information du public regroupant les associations LGBT+.

Pour une ville à hauteur d’enfant

Cité du savoir, Montpellier doit cultiver son ambition de ville éducative, dès le premier âge. Nous mettrons l’école et l’enfant au cœur de notre action municipale.
  • Nous investirons massivement pour rénover les écoles et les adapter au changement climatique.
  • Nous mettrons la transition écologique et le vivre ensemble au cœur du projet éducatif.
  • Nous piétonniserons les abords des écoles, de manière permanente ou temporaire, en concertation avec les parents.
  • Nous végétaliserons les cours d’écoles.
  • Nous  mettrons en place des repas bio, locaux et de saison à la cantine.

Pour une ville de création, des arts et de la culture

De la culture partout et tout le temps, sous toutes ses formes, quelles que soient les pratiques, en ayant pour finalité d'émanciper, de créer du lien, en sortant des logiques de profit.
  • Nous mènerons une concertation avec les acteurs de l’art et de la culture pour redéfinir les moyens d’une politique en faveur de la création sous toutes ses formes.
  • Nous favoriserons la coopération entre les institutions culturelles du territoire.
  • Nous mettrons des lieux à disposition pour promouvoir des artistes locaux en résidence et créerons des ateliers d’artistes.
  • Nous proposerons à l’UNESCO le classement du patrimoine universitaire montpelliérain au service d’un tourisme écoresponsable et pérenne.

⭐️C’est votre idée !  « Ouvrir le stade de la Mosson sur son quartier ; y organiser des événements musicaux et festifs. »

Pour une ville de la santé et du bien-être

Que ce soit pour la santé au quotidien ou pour de grands enjeux d'avenir, nous nous appuierons sur l'excellence de l'écosystème montpelliérain (recherche, hôpitaux, faculté de médecine). Nous soutiendrons la création de maisons médicales pour faciliter l'accès aux soins.
  • Nous développerons les pratiques sportives libres dans les espaces publics.
  • Nous ouvrirons au maximum les équipements sportifs aux habitant.e.s des quartiers pour mieux répondre à leurs attentes.
  • Nous lutterons contre la pollution sonore, en particulier celle des deux-roues motorisés.

⭐️C’est votre idée ! « Mettre en place un moratoire sur le déploiement de la 5G et organiser un grand débat sur son utilité. »

Pour une démocratie augmentée

La transparence, l'éthique, la participation citoyenne sont au cœur de notre engagement. Nous continuerons de les défendre et les mettrons en œuvre dans la gestion de la ville et notre relation avec les Montpelliérain.e.s.
  • Nous passerons de 7 à 30 quartiers pour organiser un dialogue permanent avec les habitant.e.s au plus près de la vie locale.
  • Nous consacrerons au moins 5 % du budget d’investissement au budget participatif.
  • Nous ferons vivre une plateforme citoyenne collaborative pour faire remonter des idées et faciliter leur adoption.
  • Nous mettrons à disposition, gratuitement, des salles municipales pour les associations, pour organiser des réunions ou des événements.
  • Nous développerons des moyens numériques pour permettre aux citoyen.ne.s d’évaluer les services fournis par la collectivité.
  • Nous nous engageons à appliquer les propositions d’Anticor.

Coralie Mantion porte une écologie positive, une écologie des solutions pour Montpellier. Elle a mon plein soutien. Le temps de l’écologie est venu. 

Yannick Jadot

Député européen Europe Écologie Les Verts

La transition écologique sera solidaire ou ne sera pas. Je partage les combats et les valeurs de Coralie Mantion. Elle a toute ma confiance.

José Bové

Ancien député européen Europe Écologie Les Verts

Méfiez-vous des contrefaçons… Choisissez la version originale de l’écologie, portée par la grande alliance des écologistes ! Votez Coralie Mantion !

Delphine Batho

Présidente de Génération Écologie

Share This