La croissance urbaine à l’infini pour seul horizon. Toujours plus de béton, toujours plus de bouchons, toujours plus de pollution. Montpellier est au bord de l’asphyxie.

Durant le mandat de Philippe Saurel, l’étalement urbain s’est poursuivi à un rythme effréné. Trois fois plus vite que la croissance de la population. Si rien n’est fait pour mettre le holà nous allons dans le mur ! Il est temps de changer de modèle. Il est temps de choisir l’écologie !

Nous disons stop à la bétonisation à outrance. Face au défi du changement climatique, nous voulons une ville végétale qui nous protège des canicules. Une ville plus belle où il fait bon vivre.  

Notre première décision :
Dès 2020, nous remettrons à plat le Plan Local d’Urbanisme.

  1. Nous sanctuariserons 100% des derniers espaces naturels et agricoles de Montpellier.
  2. Nous protègerons 100% des espaces boisés dans la ville.
  3. Nous conserverons au moins la moitié de sols perméables sur chaque parcelle.
  4. Nous donnerons la priorité au recyclage des terrains déjà urbanisés.

Nous consulterons les habitants sur la possibilité de construire plus haut. En fonction du contexte. Quartier par quartier. Car stopper l’étalement urbain exige de trouver d’autres formes de développement. Plus économes en espace.   Notre projet emblématique :Un « campus vertical » à l’emplacement de l’ancienne mairie. Le site de l’ancienne mairie est à l’abandon depuis plusieurs années. C’est un immense gâchis. Des emplois perdus, des lieux dégradés, une image négative. Cette situation pénalise l’attractivité du centre-ville. Cela ne peut plus durer.

Nous voulons lui donner une seconde vie. En complément du projet d’extension du Polygone (nécessaire à la redynamisation du centre-ville confronté à la concurrence des zones commerciales périphériques), nous proposons d’y bâtir un « campus vertical » qui pourrait accueillir des écoles (notamment la Montpellier Business School), des labos, des emplois en plein cœur de ville, parfaitement desservis par les transports publics. Un démonstrateur de ville résiliente. Construit avec des matériaux écologiques, frugal en énergie, et offrant des grandes surfaces végétalisées. Nous proposons que ce projet emblématique fasse l’objet d’un processus participatif citoyen afin que l’ensemble des Montpelliéraines et des Montpelliéraines soient parties prenantes des choix urbains et architecturaux qui guideront sa conception à chacune de ses étapes. De A à Z.  

Télécharger le dossier de presse complet

Télécharger la présentation

Share This